Une erreur est survenue dans ce gadget

31 mars 2009

Mauvais temps sur la face Nord-Est

Après cette longue marche de préparation pour aborder une éventuelle guérison, il va falloir que je me résigne. Glace et crevasses, manque d'oxygène et de force, il faut que je me résigne à rebrousser chemin et trouver une autre voie.
En effet, des micro-metastases présentes dans les ganglions suspects rendent improbables ce traitement que j'espérais tant. Il y a eu migration par voie lymphatique. Trouver une autre voie, attendre une autre saison, une autre vie peut-être. Il va falloir que je m'abonne encore au "lazyboy" et aux injections de poisons palliatifs. C'est tout.
Et puis digérer la nouvelle, ça va prendre quelques jours, parce que j'étais bien excité face à cette perspective. Mais comme dit Jeanne Poirier, mon infirmière-pivot, cette maladie est ponctuée de bonnes, moins bonnes et mauvaises nouvelles. Devinez la réponse pour aujourd'hui. Accepter bien sûr, mais parfois c'est vraiment chiant.
C'est tout pour aujourd'hui.

video