Une erreur est survenue dans ce gadget

6 avr. 2009

Radiothérapie et micrométastases, pour moi, ça ne fonctionne pas!


Et bien oui! des micrométastases dans la chaine ganglionnaire le long de l'aorte, proche du rein, contrindiquent ce traitement pourtant alléchant et porteur d'espoir.
Pour clore cette démarche, demain je recommence un protocole d' injections de chimio et je dis adieu à l'idée même de la radiothérapie qui était la seule ouverture que j'ai croisée pour une guérison. J'ai raté l'examen comme un cancre (il cancro, en italie, c'est le cancer). Il ne me reste que les poisons en intraveineuses, les jus palliatifs,, les briques du Dr Florescu et ça c'est moins hightech, moins drôle. Je doute sincèrememnt d'une véritable issue favorable à moyen terme, une survie à rallonge dans le meilleur des cas. Je ne suis pas très heureux de demarrer un protocole au taxotère demain matin, d'y perdre mes cheveux, d'avoir la nausée ,d'être dyslexique à cause du décadron , de perdre le goût et de ramper de fatigue dans les prochains mois puis essayer une autre molécule plus tard, et ce jusqu'à crever un soir d'une complication ou d'un dérapage quelconque. Le petit dragon a bien caché sa funeste progénititure On est plus tout seul, lui et moi, on est une famillel entière et ça se complique un peu. Non, je ne suis pas du tout zen , ce soir. Mais il paraît que les orages sont passagers, la colère et le ras-le bol idem... même la vie est passagère, tout est impermanent, le beau temps devrait revenir bien vite.Mais c'est sur le cul et en vitesse que je redescends de ma montagne, pour essayer de trouver une jolie mare à capeaud, à l'ombre d'un tilleul, Entre boutonneux, on devrair s'entendre. On fera zazen tous en coeur!