Une erreur est survenue dans ce gadget

17 mai 2010

De l'humeur!

Je veux bien considérer le fait que l'humeur puisse découler de dérèglements hormonaux ou chimiques, bien sûr, j'en sais quelque chose, bipolaire luttant contre son humeur depuis de nombreuses années , mais je crois que les irritants psychologiques, physiques sont des facteurs non négligeables, peut-être plus importants encore .Un peu être comme un brave cheval qui serait agressé par des nuées de mouches piquantes et harassantes. Aussi brave bête qu'elle puisse être en temps normal, elle va bien finir par devenir désagréable, ombrageuses ou même agressive, sans aucune influence de son taux de lithium ou sa TSH. Pour cette raison, je trouve que parler de mon humeur en terme de dérèglement n'est pas tout à fait juste, en tous cas incomplet.

Il est difficile de décrire et d'évaluer le degré d'agressions ou d'inconforts physiques et psychologiques subis lors des traitement et résultants de la maladie, tant dans l'intensité que dans la durée et la répétition, mais j'ai appris dans ce parcours que j'étais le seul à être à même de faire la part des choses entre l'humeur générée par les déséquilibres chimiques et ceux qui proviennent de l'inconfort quasi permanent ., ceux que l'on peut modifier par des ajustement de médicament et ceux qui exigent un travail personnel.