Une erreur est survenue dans ce gadget

12 mai 2010

Idées noires

Plus le temps me sépare de l'époque du diagnostic, plus je devrais me sentir heureux du chemin parcouru. Souvent, c'est vrai. Mais lorsque se pointe la période des examens médicaux et de la visite chez l'oncologue, la pression augmente. Même en essayant de se raisonner, surtout lorsque la maladie est incurable, cet évènement semble à chaque fois me rapprocher du néant, et semble me montrer le "bord de la rivière". C'est hypothétique, oui, mais pas improbable, car chaque nouvelle confrontation avec le "Grand Scanner " ranime de cette éventualité.

Mais enfin, pourquoi cette humeur? Pourquoi ces idées noires? pourquoi tant d'angoisse? est-ce vraiment nécessaire?


RELAXE!