Une erreur est survenue dans ce gadget

19 févr. 2009

Pensée d'un maitre zen


Il y a ceux que j'aime, ici et maintenant.Ce qui se passe ici et maintenant est important. Ne pas penser au futur, ne pas penser au passé. Le moment de maintenant est déjà passé. Ici, nous pouvons revenir, mais maintenant ne pourra jamais revenir. Tout est impermanent, même les pierres finissent par se diluer, même l'ordre cosmique, Tout change. Comprendre cela donne accès à l"eveil, met fin à la souffrance.Le corps est impermanent, comme une bulle à la surface de l'eau, apparait, puis disparait. Il y a la naissance, et la mort. Le monde existe, mais est-il réel? Quand nous mourons, le monde continue d'exister,mais notre cosmos disparait. Seul notre karma continue, comme l'onde d'une goutte tonbée sur un lac calme. Notre sang devient terre et nuage. ainsi, nous ne finissons jamais. Notre corps ne finit jamais, notre esprit ne finit jamais, corps et esprit sont un...Ce n'est pas de la métaphysique, tout ça.
Parler de la sagesse: il n'y a que les fous et les menteurs qui en parlent...Personne ne peut savoir s'il a la sagesse. La vraie sagesse est éveil. On ne peut pas comprendre la sagesse avec le cerveau. Ce que je veux dire, c'est qu'il est difficile de parler de quelque chose qu'on a pas, de quelque chose vers quoi on tend... tendre vers l'infini ou vers le zéro signifie qu'on ne peut jamais l'atteindre, mais s'en approcher. La sagesse est une illusion. Les complications de la vie signifient ne pas avoir assez de sagesse, mais une vie remplie de désirs et de passions . Quand on devient sage, on perd les complications. Pour devenir profond, il faut traverser ses complications, pour devenir fort. Après les complications, le visage change, quand on a compris, on revient à la vraie simplicité de l'enfant, au véritable esprit. Après on ne peut plus retourner au situations compliquées.Mais je ne peux pas savoir si j'ai la sagesse... Il ne faut même pas la rechercher... Il faut regarder sa propre nature. Jusqu'à ma mort, il ne peut y avoir de vraie sagesse, elle est dans notre cercueil!Répondre qu'on est sage, ou qu'on a atteind l'éveil signifie qu'on est dans des conditions anormales, comme le fou, comme la majorité des hommes pour qui les conditions normales sont l'argent, la bonne chair, le sexe, les honneurs, les vêtements, les voitures....Pourtant, tout cela n'est qu'illusion vaine de l'existence et qui apparaît comme telle au moment de la mort.Le corps lui-même est une illusion lorsqu'on le met dans le cercueil.Si on comprend cela, notre vie acquiert une nouvelle force, et il n'est plus nécessaire de craindre qui que ce soit. Notre vie devient paisible, c'est la vraie liberté. C'est cela le sens de la sagesse. Il n'est pas nécessaire de penser à propos de la sagesse.
Taisen Deshimaru,.