Une erreur est survenue dans ce gadget

20 août 2010

Croix de chair, croix de peau, si je mens j'irai au fond de l'eau!

Roland en lévitation


C' est mon ami Roland qui a récemment réveillé en moi  le goût pour la flotte.  Et Roland sait bien de quoi il parle: polytraumatisé après un très sévère accident de la route, et confronté depuis à toutes sortes de de problèmes physiques et douleurs perpétuelles, il m'a écrit pour me dire combien cet exercice lui était bénéfique. Je cite:" Ces images pour te montrer que la vie, même pour moi, est souvent belle. C'est la canicule, et dans ce cas c'est tous les jours baignade avec sieste en lévitation. Sans déc, je m'endors très facilement dès que je fais la planche, et souvent je me retrouve échoué dans les roseaux, réveillé par les cris affolés d'une maman grèbe huppée qui s'inquiète pour ses bébés." 

Quelle surprise de me retrouver sur ton blog ! Pour une lévitation parfaite, je recommande toutefois l'eau "nature", lac, étang, etc... faire la planche, les yeux au ciel (un petit nuage qui traine serait bienvenu, ça accentue l'effet 3D) se laisser aspirer par l'espace. Avec un peu de chance, il passera une libellule, ou un oiseau. Important: les oreilles DANS l'eau...
C'est gratuit pour aujourd'hui. Je t'embrasse.
Docteur Roland



Les "médicos" ventent leur savoir, les labos vendent  les piqûres, les infiltrations, pilules tous genres, toutes couleurs, les physiothérapies compliquées et pas toujours plaisantes qu'il faut chercher parfois au bout du monde ( pas dans mon cas,) et ils ont souvent  une fâcheuse tendance à laisser de coté les solutions les plus naturelles et  les plus simples. Le  message  de  mon ami  marin (Roland à élu domicile sur un bateau depuis plus de 30 ans) m'a séduit et motivé par rapport à la flotte, et sans que jamais un soignant ne me parle de cette option.  Après des années sans mettre un doigt de pied dans l'eau, et pour trouver une solution efficace aux diverses douleurs dorsales (douleurs dues à la posture plus qu'au cancer lui-même), je me suis (enfin) décidé. Les séances sont quotidiennes, un petit 500m est suffisant pour  remettre pas mal de choses en place. L'absence de gravité que l'on ressent, la fraîcheur sur la peau, qui n'a certainement rien de curatif, mais qui pourtant apporte un soulagement réel pendant des heures et surtout, un effet magique sur l'estime de soi lorsque le corps n'est plus entièrement comme celui des "autres", faire quelque chose, être quelqu'un à part entière, l'eau, simplement l'eau apporte de la joie et du plaisir ainsi qu'une réelle influence sur le moral. Si ça va encore plus mal, il y a des piscines spécialisées qui peuvent aussi aider.



Et le Dr M.Z.D. commente: Bouger, nager nous dopent en endorphines suceptibles d'apporter contentement joie nous dit ce grand spécialiste du bonheur François Lelord qui insiste sur l'importance de l'exercice doux et paisible comme la marche la course à petite vitesse le vélo et la natation