Une erreur est survenue dans ce gadget

3 avr. 2012

Savoir accompagner. Être accompagné.

Un diagnostic de cancer chamboule tout autour de lui, pour la personne et pour ceux qui l’entourent, du moins c’est ce que l’on croit au début.

Vivre avec quelqu’un de proche atteint d’une maladie incurable n’est  pas toujours facile, surtout dans les premiers temps. En effet chacun doit « digérer la  nouvelle », avec ses peurs, ses angoisses et même ses  a priori. Il est normal de se faire du souci, de se poser des questions. « Qu’est-ce que je dois faire pour que cela se passe le mieux possible ? Comment l’aider ? Vais-je tenir le coup ?... »
À cela s’ajoutent nos questionnements par rapport à la mort, notre situation personnelle…


Les patients touchés par un cancer soulignent tous à quel point être accompagné par leurs proches est important et pour ma part, en tant qu’aidante naturelle, j’ajouterai conserver le dialogue, dire, nommer les choses (les bonnes et les difficiles) et continuer à voir le malade comme la personne que vous avez toujours connue, un être avec ses qualités et ses défauts, ses peurs et ses enthousiasmes.

À travers son parcours Denis nous a beaucoup appris. Ce blog, si vous le prenez au début, montre comment vivre avec une telle maladie, tout en sachant que la mort sera au rendez-vous.